L’animation adaptée à la dépendance

Préambule :

L’animation, chacun le reconnait aujourd’hui, joue un rôle clé dans l’institution,  au même titre que le soin auprès des personnes âgées quel que soit leur dépendance. C’est le lien entre la vieillesse et la vie. C’est une forme déterminante de plaisir dans la période de fin de vie. L’institution se doit de tout mettre en œuvre pour garantir le maintien de l’autonomie, voire l’évolution favorable de la situation psychologique et physique du résident.  Les nombreuses pathologies associées à l’allongement de la durée de vie rendent l’animation de plus en plus complexe, tant au plan de la motivation de la personne âgée que de ses capacités. Comprendre ces pathologies et les comportements induits permet de développer des activités adaptées, motivantes et stimulantes pour le résident et donc pour l’animatrice.

Objectif Module 1 :

Concevoir l’animation en fonction des pathologies rencontrées (Etudes des besoins et des capacités). Quelles capacités sont limitées ou perdues et que reste-il d’objectivement exploitable et donc de stimulant.
  • Identifier quelle activité pour quel résident ?
  • Savoir utiliser des méthodes d’animation, les différentes techniques.
  • Concevoir, organiser et mener des activités.
  • La prise en compte de la qualité de vie individuelle.
Remarque : un module 2 existe et permet d’élaborer plus en détail le plan d’animation => Mise en place des ateliers d’animations adaptés aux pathologies.

Public :

Animatrices, animateurs et toutes personnes souhaitant participer à des projets d’animation pour les personnes âgées.

Durée :

3 jours, soit 21 heures.

Méthodes pédagogiques :

La méthode pédagogique s’appuie sur des apports théoriques sur le fonctionnement de l’humain, mais aussi sur des exercices pratiques permettant de ressentir ses propres comportements face à des situations spécifiques. Des mises en situation seront effectuées pour favoriser une appropriation des facteurs d’évolution. Apport de connaissances, échanges d’expérience entre les participants, apport d’expériences pratiques de l’intervenant. Cette action est personnalisée, parfaitement adaptée au contexte de l’établissement : stagiaires et résidents.

Programme :

Objectifs de l’animation

  • Besoins de la personne âgée
  • Conséquences de l’animation :
    • sur le plan psychologique
    • Sur le plan physique
  • Les devoirs vis-à-vis de la personne âgée dépendante.

Les différentes approches de l’animation

  • Le recueil des besoins.
  • La conception d’activités.
  • Les outils et leur impact

L’adaptation individualisée

  • Les pathologies :
    • Alzheimer
    • Parkinson
    • Les démences
 

gh-animation forum

  • La surdité
  • La mal voyance
  • Le handicap
  • Les comportements associés.
  • La dépression de l’âge
  • L’image de soi
  • La motivation en fin de vie
  • La notion de plaisir

Les activités en lien avec l’autonomie

  • Maintien et développement des capacités physiques, psychiques et sensorielles.
  • Activités et les capacités.
  • Activités et motivation.

Elaboration d’un projet individualisé d’animation

  • Objectifs individualisés en fonction des capacités et de la motivation.
  • Objectifs collectifs en fonction des capacités et de la motivation
  • Les animations « plaisir ».
  • Les activités et l’histoire de vie.
  • Les activités et les habitudes.
  • Les activités et l’image de soi.

Les idées, les thèmes

  • Les objectifs.
  • L’analyse.
  • Les obstacles ou difficultés.
  • Les activités demandant pas ou peu de moyens
  • Les activités nécessitant des ressources

Applications pratiques

  • Ebauche de projet individualisé à partir d’un cas concret.
  • Ebauche d’un projet collectif.
  • Pathologies et communication adaptée.
  • Le style d’animation adapté à la problématique individuelle.