Sauveteur Secouriste du travail

« Un sauveteur secouriste du travail (ou SST) peut sauver des vies sur le lieu de travail, notamment en cas d’accident du travail. Il s’agit d’un membre du personnel ayant reçu l’instruction nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence et dans l’attente de l’arrivée des secours spécialisés.
La présence de secouristes est obligatoire, selon l’article R. 4224-15 du Code du travail :

  • dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux
  • dans chaque chantier occupant 20 personnes au moins pendant plus de 15 jours, où sont effectués des travaux dangereux.»

Objectif :
Améliorer l’efficacité du secours à la victime en cas d’accident, modifier le comportement des travailleurs face aux risques qui les entourent, en améliorant leur capacité d’analyse des situations dangereuses, les faire participer plus directement aux actions de prévention en les incitant à rechercher et à supprimer les situations dangereuses en milieu de travail.
Le Code du Travail rend obligatoire la présence d’un membre du personnel formé (pour 10 opérateurs) pour donner les premiers secours en cas d’urgence.

Durée :
Formation SST : 2 journées

Formation Recyclage SST : 6 heures Un recyclage au minimum tous les 24 mois des sauveteurs secouristes du travail, est indispensable et obligatoire pour maintenir l’efficacité du secouriste.

Programme

Situer le sauvetage secourisme du travail dans la sécurité au travail

Agir à titre de sauveteur secouriste :

  • Rôle et responsabilité du sauveteur secouriste
  • Réglementation
  • Approche utilisée pour l’intervention

Protéger

Formation générale à la prévention :

  • Le mécanisme de l’accident : appréhender les concepts de danger / phénomènes dangereux, situations dangereuses, événements dangereux, dommages, risques …
  • Connaître les principes de base de la prévention

Face à une situation d’accident du travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de :

  • Reconnaître, sans s’exposer lui-même, les dangers persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement
  • Identifier les dangers dans la situation concernée
  • o mécanique ou de chute de personne
  • o électrique
  • o incendie, explosion, thermique
  • o atmosphère toxique ou irrespirable
  • o autres, …
  • Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime de la zone dangereuse sans s’exposer lui-même : Dégagement d’urgence par traction de la victime au sol
  • Cas particulier : Protection des populations en cas d’alerte : la sirène

De protéger à prévenir

Face à une situation de travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de :

  • Repérer des dangers dans une situation de travail
  • Identifier les dangers dans la situation concernée
  • o mécanique ou de chute de personne
  • o électrique
  • o incendie, explosion, thermique
  • o atmosphère toxique ou irrespirable
  • o autres, …
  • Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés
  • Supprimer ou isoler des dangers, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.
  • Définir les actions de prévention ou de protection à réaliser permettant la suppression éventuelle du (des) danger(s) identifié(s)
  • Mettre en œuvre les actions de prévention ou de protection définies précédemment

Examiner

  • Evaluer la situation et l’état de la victime
  • Évaluation de la situation
  • Séquence d’évaluation primaire et secondaire
  • Continuité des soins auprès de la victime

Faire alerter ou alerter

Face à une situation de travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de rendre compte sur les dangers identifiés et sur les actions éventuellement mises en œuvre à son responsable hiérarchique et/ou le(s) personne(s) chargée(s) de prévention dans l’entreprise.

Secourir

Face à une situation d’accident du travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable d’effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s).

  • Porter secours à une victime présentant un problème médical :
    Réanimation cardiorespiratoire Arrêt cardiorespiratoire, Obstruction des voies respiratoires, défibrillateur, altération de l’état de conscience, convulsions, difficulté respiratoire, douleur thoracique, intoxication professionnelle, réaction allergique.
  • Porter secours à une victime présentant un problème traumatique :
    Problèmes traumatiques: blessures aux yeux, brûlures, état de choc, gelures, hémorragie, interventions en cas de plaies complexes, traumatismes à la tête et à la colonne, traumatismes aux extrémités.
  • Déplacer une victime ne présentant pas de risque de traumatismes à la colonne vertébrale et donc connaitre les situations nécessitant un déplacement ainsi que les techniques de déplacement.

Contrôle du comportement du secouriste

Contrôle continu par le moniteur plus fiche d’évaluation INRS.

Recyclage

Un recyclage au minimum tous les 24 mois des sauveteurs secouristes du travail, est indispensable et obligatoire pour maintenir l’efficacité du secouriste.

secu-Sauveteur-secouriste-travail

ACCES PROGRAMME FORMAT PDF