Manque de médecins, personnels au bout du rouleau, patients désorientés…

Notre nouveau ministre de la santé tient un langage de vérité ?

Est-ce que le retour des gardes est obligatoire ? Les gardes des libéraux : une thématique explosive dont on devrait entendre parler. François Brown osera-t-il rétablir l’obligation pour tous les praticiens d’y participer, (Rappelons que cela a été supprimé en 2002), ce qu’aucun de ses prédécesseurs n’a eu le courage politique de décider ? Le ministre a été clair: « je laisse une chance à la discussion mais si cela n’aboutit pas l’État assumera ses responsabilités et moi aussi. Il est inacceptable que les personnes les plus fragiles ne puisse pas avoir accès à leur médecin traitant, inacceptable de ne pas pouvoir recourir à une généraliste le soir, la nuit, le week-end ».

« Les urgences ne peuvent plus à elle seule assurer les besoins de la population. Cet été nous avons été plusieurs fois au bord de la rupture. Quand on a sollicité des généralistes pour demander de l’aide y compris avec l’ordre des médecins cela a été un échec » explique clairement le professeur jean-Luc Jouve président de la commission médicale de l’AP-HM. Plusieurs participants ont évoqué le problème des permanences de soins de libéral, qui séduisent bon nombre de jeunes médecins. « Beaucoup ne plus que du remplacement ». Résultat : « il n’y a plus de suivi pour les patients, plus de médecin référent, et les amplitudes d’ouverture de ces structures ne cessent de se réduire : elles n’ont pas besoin d’ouvrir le soir pour faire le plein de patients ». Aux urgences de la Timone qu’il a visité en août le député renaissance Lionel Royer Péraud a vu aussi énormément de personnes âgées, résidant en EHPAD, dont le médecin était en congés.

Extrait article Sophie MANELLI, La PROVENCE du 10 septembre 2022.

La maladie d’ALZHEIMER : Les recherches en 2022

« Alzheimer … C’est un mal qui vole les cœurs, les âmes et les souvenirs.”
Nicholas Sparks

« La maladie d’Alzheimer enlève ce que l’éducation a mis dans la personne et fait remonter le coeur en surface. » Christian Bobin

L’oligomère de bêta-amyloïde, l’Aβ*56 (une petite protéine) n’est pas seul responsable du déclin cognitif. La parution d’une enquête dans la revue Science fait éclater une polémique sur la maladie d’Alzheimer.  

Nous vous laissons le soin de vous faire une opinion mais ajoutons que tous les jours de nouvelles avancées sont réalisées !

Pour davantage d’information lire l’article publié par la revue Science et Vie.

Alzheimer : Pourquoi l’accusation de fraude ne remet pas en cause 15 ans de recherche (science-et-vie.com)

Rentrée 2022

Septembre 2022, Projets et Formations fait sa rentrée.

11 ans d’existence. Des formateurs possédant de 20 à 35 ans d’expérience terrain ayant en commun la passion de transmettre leur savoir (savoir être et savoir faire) aux professionnels de santé.

La finalité recherchée ? Le bien-être au travail et la finalité : Le bien être et le confort des résidents, des patients et des personnes handicapées, sans oublier les aidants familiaux !

Projets et Formations c’est un partenariat avec plus d’une soixantaine d’EHPAD, une dizaine de Centre Hospitalier (grand hôpitaux et hôpitaux locaux), des SSR (Soins de Suite et de Réadaptation), des USLD (Unités de soins longue Durée),  des Résidences Autonomie, des SSIAD (Services de Soins Infirmiers A Domicile), des SAAD (Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile), des MAS (Maisons d’accueil spécialisées), des ESAT (Etablissements ou Services d’Aide par le Travail),…

Désormais, 2 fois par mois minimum, Projets et Formations publiera des informations « Santé » qui, nous l’espérons, pourront être utiles à tous, professionnels ou particuliers. Ces informations seront publiées sur ce site ainsi que sur la page Facebook Projets et Formations.

L’équipe Projets et Formations

Projets et Formation, la formation et l'accompagnement dans le sud

 

Formation professionnelle médiation par l’animal auprès des personnes âgées

Permettre aux résidents de retrouver certains souvenirs, certaines sensations, favoriser les échanges entre eux et avec le personnel.

Le 11 septembre, lors d’un rendez-vous avec la cadre de santé d’un Ehpad, Projets et Formations rencontre une jeune animatrice accompagnée d’un berger allemand d’un peu plus d’un an, des lapins nains, des cobayes, un chinchilla, ou encore un furet. Elle propose son service aux institutions et le résultat est remarquable. Certains résidents en perte de cognition retrouvent le sourire et se replongent dans leur passé (réminiscence du passé) ce qui les stimule énormément.

C’est ainsi qu’une dame habituée à faire de longues siestes s’est montrée très alerte et intéressée par le contact avec ces animaux, les décrivant même parfaitement dans le cadre de sa vie passée à la campagne.

Un bonheur de partage avec les résidents et les accompagnants.

LE MOMENT DU REPAS CHEZ LA PERSONNES AGEE / AMELIORER LES PLATS MIXES

2 journées pour comprendre l’importance du moment du repas chez la personne âgée et pour améliorer les plats communs et mixés

Le manger main

Les 30 et 31 Mai 2018 Projets et Formations intervenait dans 2 EHPAD (mutualisation) pour la formation intitulée « Le moment du repas chez la personne âgée, améliorer les plats communs et mixés ».

Il s’agissait d’une triple intervention: Notre diététicienne experte en ce domaine (intervenant également dans les institutions pour handicapés), notre psychologue clinicien, et notre gérant en qualité d’auditeur. 

Ce fut 2 journées très instructives car convaincantes et génératrices de prises de conscience pour l’ensemble du personnel. Le groupe était hétérogène (voir témoignage), porteur de nombreuses idées, très motivé avec une forte envie de travailler ensemble pour l’amélioration du quotidien des personnes âgées.

préparation des repas
Poursuivre la lecture

PISTE PROMETTEUSE : GUÉRIR LA MALADIE D’ALZHEIMER

Piste prometteuse pour guérir la maladie d’Alzheimer

30 Mai 2018

Une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal a déterminé ce qui pourrait être la cause de la forme la plus courante de la maladie d’Alzheimer

Il s’agit d’un gène dont l’activité est interrompue uniquement dans les neurones des personnes atteintes de cette forme de la pathologie. À l’heure actuelle, les chercheurs ont de très bonnes raisons de croire que la restauration de l’expression de ce gène dans les neurones des patients pourrait arrêter le développement de la maladie, voire la renverser.

 

Poursuivre la lecture...

LA MALADIE D’ALZHEIMER – LES CHIFFRES DE MAI 2018

La maladie d’Alzheimer

Les chiffres publiés par l’ARASC en Mai 2018

Arasc Maladie d'Alzheimer

La maladie d’Alzheimer en France c’est :

  • Près de 900 000 personnes atteintes
  • La 4 ème cause de mortalité
  • 225 000 personnes diagnostiquées par an
  • 60% des malades sont des femmes
  • 14,2% des personnes de + 75 ans sont atteintes
     (Alzheimer ou apparentées)

Projets & Formations

Vous aide à accompagner les résidents / patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou des nombreuses maladies apparentées :

  • Formation « Animation adaptée aux pathologies »
  • Formation « Les 5 sens »
  • Formation « Maintien de l’autonomie »
  • Formation « Communication adapter aux pathologies »

Et bien d’autres thèmes qui aideront tout personnel accompagnant à adopter une attitude adaptée pour son bien-être et bien évidemment celui  de chaque résident / patient

progression de la maladie d'alzheimer